Sécurité, environnement, culture

Ce que nous réserve 2022

Ce n’est pas une boule de cristal que nous avons interrogée pour la rédaction de cet article mais bien les dossiers des élus, adjoints et délégués. Voici un petit tour d’horizon des plus grands projets de 2022.

Sécurité
Après des tests fructueux en décembre, les caméras de vidéo-protection devraient être installées au cours du premier trimestre. Cette action sera accompagnée de réunions de concertations citoyennes pour aborder plus largement la question de la sécurité des biens, des personnes et des déplacements en ville.

Jeunesse
De nouveaux équipements numériques ont été achetés au profit de l'école primaire Henri Matisse. Chaque enseignant se verra remettre un ordinateur portable, des tablettes seront mises à disposition des élèves et chaque classe sera équipée d'un écran numérique interactif.

Nature en ville
Nombreuses seront les actions menées dans ce domaine. Un premier chantier participatif du côté du futur jardin partagé au Centre Arts & Loisirs sera organisé dès le début de l’année. Un haie sèche sera réalisée à partir des branches des arbres récemment élagués sur le site et l’ancienne grotte du verger de l’ancien orphelinat sera libérée des herbes folles qui la recouvrent.
Plus de 1 300 arbres et arbustes seront plantés dans la commune dans le cadre du plan boisement métropolitain mais aussi par la ville sur l'ensemble du territoire.

Emploi
Une nouvelle plateforme emploi s’ajoutera au nouveau site internet de la commune (prévu pour le premier trimestre) et viendra compléter la « Bourse de l’Emploi » déjà en place.

Travaux
Initialement prévus à l’automne dernier, les travaux d’aménagement du hall d’accueil de la mairie ont été repoussés début 2022. La cause ?
La hausse importante des coûts des matières premières. Le projet a dû être repensé. Les travaux débuteront dans les prochaines semaines.
Les enfants du CME vont également commencer à travailler sur le projet de skate park et de BMX qu’ils ont inscrit dans leur programme. Les jeunes pratiquants qui souhaitent exprimer leurs souhaits à ce sujet peuvent prendre contact avec les services municipaux.

L'analyse des tableaux électriques de l'éclairage public prévue en 2024 est avancée à 2022.
Les premières esquisses du projet immobilier autour du presbytère sera présenté aux riverains voisins. Il intégrera les besoins de la paroisse et du presbytère.
Les études du projet du 11 rue Foch se préciseront. Un appel d'offres va être lancé au cours du 1er trimestre 2022 pour le marché d'assistance à maîtrise d'ouvrage.
Fin 2022, la place J.-B. Hennion sera transformée pour recréer de l'espace autour de l'église St-Pierre et retrouver "une place de village". La circulation s'en trouvera modifiée.

Service public
Ou plutôt le service postal !
M. le Maire a rencontré La Poste pour discuter des fermetures répétées du bureau de Santes, faute de solution pérenne. La ville a proposé de prendre en main l’agence en assurant elle-même l’accueil. La Poste a accepté la proposition et prendra à sa charge une partie des frais liés au salaire d’un agent municipal et à l’équipement du nouveau bureau. Une agence postale ouvrira donc ses portes à la rentrée de septembre.

Communication
L’arrivée du conseiller numérique va marquer un tournant dans la lutte contre l’illectronisme à Santes. Toute personne rencontrant des difficultés face aux écrans (ordinateur, tablette, smartphone…) peut être aidée.
Désormais, vous pouvez recevoir l’agenda et l’actualité de la ville sur votre boîte e-mail.
L’amélioration de la signalétique des salles municipales est aussi dans les tablettes.

Culture
Rassembler, divertir, amuser, voilà ce que les municipalités s’efforcent de faire bon gré mal gré. C’est un agenda complet que propose cette année encore la ville en continuant de soutenir les festivités associatives, en organisant le Festival Deci-Delà, en imaginant une nouvelle formule de la Fête de la Musique et en accueillant la 6e édition de Lille 3000 « Utopia », entre autres.
La liste des projets est longue et non exhaustive. Le calendrier pourra être adapté en fonction du contexte sanitaire et d’éléments extérieurs qui pourraient venir s’ajouter à l'agenda municipal.